Le VERDON, la Mecque de l'escalade rocheuse. Falaises mythiques, les gorges du Verdon ne sont plus à présenter. Offrant des voies de plus de 350 mètres, le verdon coule paisiblement environ 800 mètres plus bas. Sensations garanties.

 

 

 Le nouveau Topo de Marc CHALIER & Gérard MONNERON

" Escalades dans le massif du SANCY".

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les chemins de petite randonnée, cliquez sur le logo!

La RANCUNE, la Mecque de l'escalade Auvergnate. Une dent d'une centaine de mètres de hauteur, offrant des voies engagées et équipées pour la plupart à demeure. Cette falaise est la référence en Auvergne. Elle se situe en plein milieu de l'auge glaciaire de la vallée de Chaudefour, dans la Réserve Naturelle du même nom.  Elle offre des voies allant de la cotation 5C avec un pas de 6A, pour la voie normale, jusqu'aux cotations dépassant le 7C pour certaines, notamment pour celles situées en face Nord.

 

Cliquez sur le grimpeur au pull rouge!

 

Cliquez sur le tire-cul!

 Montagnes-coup-gueule-du-president-moutain-wilderness-contre-politique-laurent-wauquiez .

La Réserve Nationale Naturelle de la Jaquette. Cliquez sur la falaise!
 

OISANS sauvages! Pour une flamme de pierre...

Aiguille de la DIBONA, 3130m. Au printemps ,Vallon du SOREILLER & Aiguille W et centrale.
Face Sud de la DIBONA.

 

 

Quand le grimpeur alpiniste débouche après une demie-heure de marche d'approche dans le bas du cirque du Soreiller, il n'a d' yeux que  pour une flamme de pierre, la fameuse DIBONA. Ici, la Nature a tout fait pour qu'il n'y ait aucun regret d'être venu. Cette remarquable flamme de pierre d'environ 350 mètres de hauteur, offre des voies d'escalade sur sa face Sud, non, moins remarquables. La voie des Savoyard TD+, celle de la directe Madier TD, mais aussi certaines plus "modernes", souvent équipées à demeure, comme  "Visite obligatoire et Coup de bambou TD+ et ED-, pour ne parler que des plus classiques.

 

 A plusieurs reprises, nous ferons la directe Madier et la Savoyard, mais aussi la Madier Est TD, en face Est, comme son nom l'indique.

 

A d'autres reprises, et  selon les gens qu'il m'est arrivé de  précéder dans cette face, en empruntant les premières longueurs de la Directe Madier, nous mettrons le cap plus à droite pour escalader et sortir par la variante Berthet puis Stofer, pour certains  plus facile, mais non moins grandioses. 

 

Personnellement , il m'est arrivé de grimper plus de 40 fois sur cette Aiguille en 30 années, généralement au début du printemps et à l'automne, j'en garde des souvenirs merveilleux et jamais décevants.

Passage "clé", la tête de chien, Directe MADIER - Aigulle DIBONA. Michel BADUEL

Noël OLIVIER, directe MADIER.

Christian BARBIER, sortie de la SAVOYARD et descente par Voie-normale. Aiguille de la Dibona- 1987.

Michel BADUEL, descente en rappel par la voie normale.

Noël, dans la quatrième longueur, MADIER Directe.
Au sommet!

Au sommet de la DIBONA, de gauche à droite,  Michel BADUEL, Noël OLIVIER et CB 1991

Sommet de la Dibona, sortie des Savoyards-1983

Pour la petite histoire...

1991, Michel Baduel, dans la directe Madier, se Fracture la malléole et fera la totalité de la voie avec la cheville fracturée. Etant incapable de descendre dans la vallée "aux Etages", il descendra du sommet de la Dibona aux Etages sur mon dos, ce qui nous laissera quelques souvenirs devenus à jamais communs...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© 2003-2017-Christian Barbier -SOUS L’ŒIL DES VAUTOURS- tous droits réservés. Toutes les images de ce Site, sont protégées par les lois internationales sur les droits d'auteur. La copie totale ou partielle, ainsi que l'utilisation des photos est interdite sans autorisation écrite de l'auteur.