Le VERDON, la Mecque de l'escalade rocheuse. Falaises mythiques, les gorges du Verdon ne sont plus à présenter. Offrant des voies de plus de 350 mètres, le verdon coule paisiblement environ 800 mètres plus bas. Sensations garanties.

 

 

 Le nouveau Topo de Marc CHALIER & Gérard MONNERON

" Escalades dans le massif du SANCY".

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les chemins de petite randonnée, cliquez sur le logo!

La RANCUNE, la Mecque de l'escalade Auvergnate. Une dent d'une centaine de mètres de hauteur, offrant des voies engagées et équipées pour la plupart à demeure. Cette falaise est la référence en Auvergne. Elle se situe en plein milieu de l'auge glaciaire de la vallée de Chaudefour, dans la Réserve Naturelle du même nom.  Elle offre des voies allant de la cotation 5C avec un pas de 6A, pour la voie normale, jusqu'aux cotations dépassant le 7C pour certaines, notamment pour celles situées en face Nord.

 

Cliquez sur le grimpeur au pull rouge!

 

Cliquez sur le tire-cul!

 Montagnes-coup-gueule-du-president-moutain-wilderness-contre-politique-laurent-wauquiez .

La Réserve Nationale Naturelle de la Jaquette. Cliquez sur la falaise!
 

PROJET d'aménagement foncier commune de TAUVES - REMEMBREMENT...

 Sueurs froides pour les chemins, les haies et la flore...

Premier signe d'alerte sur le Burandou, sueurs froides et nausées, pour ce champignon...

  "CHEMINS ET PATRIMOINE TAUVOIS"

Le PR de la MORTAGNE, verra-t-il le jour?...

 AU FIL DE LA MORTAGNE...

Cliquez sur le ruisseau de la Mortagne pour consulter la fiche de la ZNIEFF n° 830 005706

 

La Mortagne est en zone Natura 2000, elle serpente sur la commune de Tauves, au fond d'une petite vallée très boisée qui est déclarée en Zone Nationale d'Intérêt Floristique et Faunistique (ZNIEFF) de type 1, N° 830 005706. La vallée de la Mortagne occupe une superficie de 1287 ha, s'étendant de l'Est de la Ribeyre haute, sous le col de la Sœur, vers le Sud-Ouest, vers Single et enfin se jette dans la Dordogne.

La randonnée qui nous intéresse  se déroule sur une boucle d'environ 5 kilomètres sur 1h30 à 2h00.

Cette randonnée emprunte un ancien chemin rural très peu fréquenté à ce jour,reliant le bourg de TAUVES, pouvant éventuellement s'ajouter à la grande boucle de 10 kilomètres du PR du Burandou (inscrit au PDIPR), offrant dans ce cas,  une balade à la journée d'environ 6h00.

Cette petite vallée sauvage tranche avec la partie Sud de la commune, elle constitue une étendue refuge pour une faune fragilisée sur les grands plateaux environnants. Ici, les haies végétales donnent un aspect particulier au paysage. Ces anciens chemins ombragés, bordés par des murets de pierres sèches, délimitent les parcelles de pâtures, et ainsi assurent une transition entre l'espace bâti et l'espace rural. Ces anciennes haies abritent une multitude de petits passereaux comme le Bouvreuil Pivoine, bénéficiant d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire, en leur offrant un lieu salvateur, protégé... Ce passereau s'installe en général  dans un endroit frais (un vallon humide), ce qui est le cas de la vallée de la Mortagne.

 

______________________________________________________________________________

 

En bordure de ces chemins anciens, à l'ombre, sous les haies, poussent en plusieurs endroits en stations éparses (comme sur le Burandou)  une plante  inscrite sur la liste nationale des plantes protégées, strictement interdites à la destruction sur tout le territoire Français, la GAGEA lutea, ou Gagée à fleurs jaunes. Cette plante appartient à la Famille des Liliacées. Plante d'environ 15 à 25cm de hauteur et recouverte de poils fins et courts. Elle est constituée d'une tige nue et d'une seule feuille à sa base large d'environ 6 à 10 mm. Au sommet , 2 à 5 fleurs jaunes, rayées de vert, encadrées par deux autres feuilles plus effilées.

Sa floraison:de Mars à fin Mai, son Habitat: Bordure des ruisseaux, à l'ombre des haies et sur les pâturages humides. Répartion: Plante relativement rare, située entre 900 et 1050m.

 

 

Les stations d'implantation de Gagea lutea, sur ces secteurs de la Mortagne a fait l'objet d'une déclaration au conservatoire botanique national du Massif central.

 

 

 

 

Gagea lutea, implantée en diverses stations clairsemées sur les bords des haies en descendant sur la Mortagne.
Chemin (section avant Noilhat devant disparaître et remis en culture ( à la demande du futur propriétaire). Ce chemin est inscrit au PDIPR, donc protégé... Voir document d'opposition "Enquête publique". Cliquez sur le barbelé et accédez au PR du BURANDOU

Le 31 Août 2017 à TAUVES, le maire et son  conseil municipal  ont pris la décision dans le cadre du projet d'aménagement foncier (remembrement) sur la commune de Tauves, de faire disparaître 45 km de chemins ruraux et anciens chemins. A la demande de certains futurs propriétaires, cela entrainera la disparition de 6,7 km de haies, tout en se donnant bonne conscience, en ayant pour projet d'en replanter ailleurs 7km.

_____________________________________________________________________________

Une pétition a été signée par 125 personnes vivant sur les secteurs de la commune (Bonnefond-Serrettes, Noilhat-Noilhaguet, la Roche), s'opposant à l'aliénation systématique de certains chemins ruraux au profit de particuliers...

 

Cette pétition a été déposée par le  Président de l'association "CHEMINS et PATRIMOINE TAUVOIS" en mairie, le 30 Août 2016.

_____________________________________________________________________________

 

Suite à une rencontre avec le maire de TAUVES, plusieurs autres secteurs géographiques avaient été privilégiés par notre association, pour développer les activités randonnée, à pied, à cheval et en VTT, comme le secteur des Croûtes et son Menhir, le secteur Bonnefond-Serrettes, et le chemin Noilhat-Noilhaguet, permettant la jonction BURANDOU inscrit au PDIPR* et la vallée de la MORTAGNE, hors zone goudronnée.

 

La pétition et aucune de nos propositions n'a fait l'objet de l'attention du maire...

 

"Les motifs de refus évoqués par le Maire et son conseil municipal sont motivés par un souci d'économie globale, la commune n'ayant pas les moyens humains, techniques, et financiers d'entretenir ces chemins".

Cet argumentaire conduit donc à les déclasser et à les supprimer.

 

Nous ne pouvons pas accepter cela!

 

En plus d'aliéner une grande partie du patrimoine foncier de la commune au profit d'un petit nombre de particuliers, sous prétexte de concilier les activités agricoles, forestières, touristiques, naturelles, cette décision appauvrira l'activité touristique de randonnée, et bouleversera l'équilibre écologique sur certains secteurs de la commune.

 

C'est pourquoi, une association loi 1901 "CHEMINS ET PATRIMOINE TAUVOIS" a vu le jour, en se donnant pour but, la défense de l'environnement par la sauvegarde des anciens chemins et de leurs patrimoines bâtis. Cette association regroupe des riverains, randonneurs, marcheurs, et chasseurs...,et compte  aujourd'hui plus de 65 adhérents sur la commune.

 

En janvier 2017, le maire et son conseil municipal ont sollicité et réuni différents acteurs intervenant sur le projet d'aménagement foncier concernant notre commune.

Il a été demandé à des étudiants en master 1ere année tourisme de l' Université de Clermont-Ferrand, d' effectuer une analyse de la situation concernant le maillage des itinéraires de randonnée sur tous les secteurs de notre territoire communal et de faire ressortir tous les petits patrimoines leur appartenant.

Leur travail s'est seulement cantonné aux itinéraires existants et inscrits au PDIPR, tel que le PR du Burandou, celui des Plantades et du chemin de Léo et Tino, à l'aménagement d'un simple itinéraire d'accès au Menhir dans le secteur des Croûtes, en partant de la D922.

 

Nous nous attendions à mieux, et pensions que certaines portions d'itinéraires anciens cadastrés, auraient fait l'objet d'une attention particulière de la part de cette étude, ce qui aurait permis de rendre plus intéressant le maillage des circuits de randonnée sur notre commune, en permettant d'offrir la possibilité d’horizons différents pour les randonneurs qu'ils soient d'ici ou d'ailleurs...

 

Ces chemins malheureusement oubliés portent un nom et ont une histoire (Bonnefond – Serrettes, etc..). Sur beaucoup de secteurs, ils servent chaque année à une multitude d'oiseaux, dont certains migrateurs, comme la Pie-Grièche écorcheur, et plus rarement la Pie grièche grise sur le secteur de la Roche. A plus d'un titre, ces anciens chemins sont des éléments importants du maillage écologique de notre territoire.

La réhabilitation de ces anciens chemins permettra d'éviter qu'ils ne servent de dépotoirs, et ainsi qu'ils ne soient comblés à jamais par des dépôts de branchages sauvages, des vieux pneus, comme dans les secteurs des Croûtes et du Burandou, mais aussi d'encombrants divers...

 

Nous sommes conscients que l'ouverture et l'entretien de ses anciens chemins a forcément un coût, mais nous sommes prêt à participer régulièrement et bénévolement à leur entretien au fil des années, ce qui devrait permettre de les emprunter à nouveau pour le bien-être de tous...

 

_____________________________________________________________________________

 

 

En 2017, la valorisation par l'entretien de ces anciens chemins, pour en faire des sentiers de petite randonnée (PR*) sur plusieurs secteurs géographiques de la commune (vallée de la Mortagne, les Crôutes, etc...), participerait grandement à développer la randonnée sur ce territoire, permettant ainsi de ne plus utiliser les portions goudronnées qui n'offrent aucun intérêt et qui s'avérent dangereuses pour l'activité randonnée.

_____________________________________________________________________________

 

Comme le fait remarquer Mme Véronique Genevois-Gomendy,Docteur en sciences de la terre et de la vie, avec le concours de M. Jean Morel, Géologue-Volcanologue, dans son étude de l'environnement réalisée pour le projet foncier (remembrement) en 2012 sur la commune de Tauves, à la page 69:

"la procédure actuelle d'aménagement foncier permet de prendre en compte tous ces projets collectifs".

 

Cette boucle en est un!...

 

ALORS POURQUOI NE PAS LE REALISER?

_____________________________________________________________________________

 

Glossaire

 

* PDIPR: Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et Randonnée.

 

* PR: Petite randonnée

Balisage Bleu: durée jusqu'à 2HOO

Balisage Jaune: durée de 2H15 à 3H45

Balisage Vert: durée de 4H00 à 7HOO

 

LA FLORE OBSERVEE!

                   ENQUÊTE PUBLIQUE                                du 26/09/2017 au 27/10/2017

                  TRAVAUX CONNEXES

Il a été élaboré après que notre association ait pu consulter le projet d'aménagement foncier dans sa version publique, un complément de dossier concernant les projets de travaux connexes sur certaines portions de chemins appelées à disparaîtres. Ce dossier a été remis en Mairie au Commissaire enquêteur le 6 Octobre 2017.

 

Ce dossier met en avant les revendications et les oppositions des riverains appartenant à notre association, mais aussi les oppositions et remarques de certains propriétaires vivant sur la commune qui, bien que n'appartenant pas à notre association, ont signé notre pétition déposée en mains propres au Commissaire enquêteur, le 27 Septembre 2017.

 

Ces remarques et oppositions, portées par notre association, sont justifiées par les bouleversements écologiques et touristiques à venir sur la commune de Tauves.

Ceux-ci vont résulter des travaux connexes prévus prochainement à la demande de certains futurs propriétaires, dans le cadre du remembrement.

Les effets néfastes qu'ils occasionneront alors seront en particulier : la disparition de haies abritant une flore protégée au niveau national, la disparition d' arbres d'un âge vénérable, la disparition de corridors de pollinisation, etc... et l'appauvrissement du maillage des circuits de randonnée sur le territoire de la commune.

 

En ce qui concerne les chemins de randonnée, notre association exprime les remarques suivantes : 

 

 

 

 

Secteur des Croûtes

 

 

"boucle et PR du Menhir des Quatre Curés".

 

Nous avons proposé de re-ouvrir certains anciens chemins compris dans les 18 km disparus,  car mis en culture par des particuliers depuis maintenant plusieurs années, mais encore cadastrés à ce jour.

La municipalité propose dans son projet final de créer un parking sur le bord de la D922 pour rallier sur un chemin d'environ 500 mètres le Menhir, classé aux monuments historiques depuis le 16 Juillet 1976. Si cette option était choisie, Ceci s'apparentera plutôt à un simple accès à une parcelle, et ne pourra en aucun cas être qualifié comme  PR, comme c'est mentionné dans un des courriers qui nous a été adressé par la Mairie.

Le Maire et le conseil municipal de Tauves n'ont pas jugé nécessaire de prendre en compte notre proposition de projet de PR en boucle d'environ 1 heure,  lui préférant une solution que je qualifierais de piètre intérêt pour développer la randonnée et le tourisme sur la commune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________

 

 

La Mortagne

 

A la demande du futur propriétaire, le chemin devrait être remis en culture et une des deux haies (arrachage de haie arborée) devrait disparaître (voir photos et document d'opposition de notre association "CHEMINS ET PATRIMOINE TAUVOIS", plus bas)...

Cliquez sur le chemin de Vassivière descendant sur la Mortagne, pour accéder au dossier d'ENQUÊTE PUBLIQUE, puis allez sur la rubrique "Enquêtes publiques et consultations".

 

 

 

Après consultation de l'avant projet des travaux connexes, il s'avère que nos craintes exprimées dans notre premier dossier de revendications déposé en mairie sont justifiées... Sur le plan des travaux connexes, il est prévu de remettre en culture le chemin descendant sur la Mortagne en détruisant les stations d’implantation de GAGEA LUTEA, plante protégée sur tout le territoire français, et strictement interdite à la destruction (voir carte de situation en annexe).

 

_____________________________________________________________________________

 

Burandou

 

Sur une portion du chemin (avant l'arrivée sur le village de Noilhat), sont prévus des travaux de remise en culture du chemin, à la demande du futur propriétaire.

Cette portion de chemin non seulement ne représente qu'une faible surface de terrain dont le futur propriétaire peut actuellement très bien se passer, mais en plus elle se trouve sur le PR du BURANDOU (plan en annexe), et n'a donc pas à faire l'objet de modification, puisqu'elle est inscrite au PDIPR.

Il est à noter que sur toute la longueur de cette section de chemin prévue à disparaître, plusieurs sortes d'orchidées sont implantées sur les bords et sur le fond de ce chemin : Orchis Mâle, Orchis Tacheté, Orchis à deux feuilles etc..., mais aussi une multitude de plantes sauvages spécifiques à notre massif.

Malgré le fait que ces orchidées ne possèdent pas de statut de protection particulier en Auvergne, cette partie de chemin sur le Burandou est un vrai jardin botanique dès le printemps et ce, pendant toute la période de floraison. Elle est unique sur ce PR, et apporte un intérêt certain à ce circuit de randonnée pendant toute la période de floraison.

Cette configuration botanique est irremplaçable dans ce secteur, il serait donc vraiment irresponsable de la faire disparaître.

_____________________________________________________________________________
 

Notre association demande donc que le patrimoine naturel de notre commune ne soit pas bradé pour des intérêts particuliers et partisans qui ne sont pas forcément économiquement justifiés, sachant que des chemins préservés, lieux de passage partagés, constituent le seul moyen offert au plus grand nombre pour découvrir toutes les richesses de son terroir, et ainsi donner au mot « tourisme » tout son sens.


 

 

AFFAIRE A SUIVRE..................................................

FLORE CHEMIN DU BURANDOU - Photos réalisées sur cette petite partie du PR concernée par des travaux connexes "avant d'arriver sur NOILHAT".

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© 2003-2017-Christian Barbier -SOUS L’ŒIL DES VAUTOURS- tous droits réservés. Toutes les images de ce Site, sont protégées par les lois internationales sur les droits d'auteur. La copie totale ou partielle, ainsi que l'utilisation des photos est interdite sans autorisation écrite de l'auteur.